Governance and Democracy katarsis survey Paper



Yüklə 0,72 Mb.

səhifə1/35
tarix20.09.2017
ölçüsü0,72 Mb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35


 

 

 

Governance and Democracy -

KATARSIS Survey Paper 

 

 

 

Bernhard Leubolt 

Andreas Novy 

Barbara Beinstein 

(coordination) 

 

 

 



 With the collaboration of:  

Isabel André, Len Arthur, Jean-Marc Fontan, Laurent Fraisse, Marisol Garcia, Denis 

Harrisson, Richard Kimberlee, Juan-Luis Klein, Benoît Lévesque, Diana MacCallum, Marc 

Pradel, Albert Terrones, Serena Vicari, Louis Wassenhovern, Jiri Winkler 

 

 

 



Vienne, October 2007 

KATARSIS Project 

 

 

Copublication Wirtschaftsuniversitât Wien/CRISES 



 

 

 



 

Novembre 2009 



 

 

Les Cahiers du CRISES 

Collection Études théoriques 

E

E

T

T

0

0

9

9

0

0

8

8

 

 




 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

Cahiers du Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) 



Collection Études théoriques/Working Paper – noET0908 





G

G

o

o

v

v

e

e

r

r

n

n

a

a

n

n

c

c

e

e

 

 

a

a

n

n

d

d

 

 

D

D

e

e

m

m

o

o

c

c

r

r

a

a

c

c

y

y

 

 





 

 

K

K

A

A

T

T

A

A

R

R

S

S

I

I

S

S

 

 

S

S

u

u

r

r

v

v

e

e

y

y

 

 

P

P

a

a

p

p

e

e

r

r





 

 

Bernhard Leubolt, Andreas Novy, Barbara Beinstein, - Wirtschaftsuniversitât Wien 

 

 

 



ISBN-10:   2-89605-311-5 

ISBN-13:  978-2-89605-311-7 

EAN: 

9782896053117 

 

Dépôt légal:  

Bibliothèque et Archives nationales du Québec 

 

 



Bibliothèque et Archives nationales du Canada  

 



 

 

P



P

R

R

É

É

S

S

E

E

N

N

T

T

A

A

T

T

I

I

O

O

N

N

 

 

D

D

U

U

 

 

C

C

R

R

I

I

S

S

E

E

S

S

 

 

Notre Centre de recherche sur les innovations sociales (CRISES) est une organisation 

interuniversitaire qui étudie et analyse principalement « les innovations et les transformations 

sociales ».  

 

Une innovation sociale est une intervention initiée par des acteurs sociaux pour répondre à une 



aspiration, subvenir à un besoin, apporter une solution ou profiter d’une opportunité d’action afin 

de modifier des relations sociales, de transformer un cadre d’action ou de proposer de nouvelles 

orientations culturelles. 

 

En se combinant, les innovations peuvent avoir à long terme une efficacité sociale qui dépasse le 



cadre du projet initial (entreprises, associations, etc.) et représenter un enjeu qui questionne les 

grands équilibres sociétaux. Elles deviennent alors une source de transformations sociales et 

peuvent contribuer à l’émergence de nouveaux modèles de développement. 

 

Les chercheurs du CRISES étudient les innovations sociales à partir de trois axes 



complémentaires: le territoire, les conditions de vie et le travail et l’emploi.

 

A



A

x

x

e

e

 

 

i

i

n

n

n

n

o

o

v

v

a

a

t

t

i

i

o

o

n

n

s

s

 

 

s

s

o

o

c

c

i

i

a

a

l

l

e

e

s

s

,

,

 

 

d

d

é

é

v

v

e

e

l

l

o

o

p

p

p

p

e

e

m

m

e

e

n

n

t

t

 

 

e

e

t

t

 

 

t

t

e

e

r

r

r

r

i

i

t

t

o

o

i

i

r

r

e

e

 

 

 

Les membres de l’axe développement et territoire s’intéressent à la régulation, aux arrangements 



organisationnels et institutionnels, aux pratiques et stratégies d’acteurs socio-économiques qui 

ont une conséquence sur le développement des collectivités et des territoires. Ils étudient les 

entreprises et les organisations (privées, publiques, coopératives et associatives) ainsi que leurs 

interrelations, les réseaux d’acteurs, les systèmes d’innovation, les modalités de gouvernance et 

les stratégies qui contribuent au développement durable des collectivités et des territoires. 

A

A

x

x

e

e

 

 

i

i

n

n

n

n

o

o

v

v

a

a

t

t

i

i

o

o

n

n

s

s

 

 

s

s

o

o

c

c

i

i

a

a

l

l

e

e

s

s

 

 

e

e

t

t

 

 

c

c

o

o

n

n

d

d

i

i

t

t

i

i

o

o

n

n

s

s

 

 

d

d

e

e

 

 

v

v

i

i

e

e

 

 

 

Les membres de l’axe conditions de vie repèrent et analysent des innovations sociales visant 



l’amélioration des conditions de vie, notamment en ce qui concerne la consommation, l’emploi 

du temps, l’environnement familial, l’insertion sur le marché du travail, l’habitat, les revenus, la 

santé et la sécurité des personnes. Ces innovations se situent, généralement, à la jonction des 

politiques publiques et des mouvements sociaux: services collectifs, pratiques de résistance, 

luttes populaires, nouvelles manières de produire et de consommer, etc. 





Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   35


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©genderi.org 2017
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə