A la memoire des 1 500 000 victimes armeniennes



Yüklə 349,1 Kb.
səhifə1/5
tarix11.07.2018
ölçüsü349,1 Kb.
  1   2   3   4   5


A LA MEMOIRE DES 1 500 000 VICTIMES ARMENIENNES

24 Avril 2012 : 97ème anniversaire du génocide arménien de 1915

perpétré par le gouvernement Jeune-Turc

97 ans de déni : ça suffit !

-------------------------------------------------------------------




    1. VEILLE MEDIA


Lundi 9 juillet 2012



Retrouvez les informations sur notre site :

http://www.collectifvan.org

Rubrique Info Collectif VAN : http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=0&page=1

et Rubrique News (Revue de Presse) :
http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=4&page=1

    1. SOMMAIRE


Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN [Vigilance Arménienne contre le Négationnisme] vous propose une revue de presse des informations parues dans la presse francophone, sur les thèmes concernant la Turquie, le génocide arménien, la Shoah, le génocide des Tutsi, le Darfour, le négationnisme, l'Union européenne, Chypre, etc... Nous vous suggérons également de prendre le temps de lire ou de relire les informations et traductions mises en ligne dans notre rubrique http://www.collectifvan.org/rubrique.php?r=0&page=1. Par ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc, ne sont disponibles que dans la newsletter Word que nous générons chaque jour. Pour la recevoir, abonnez-vous à la Veille-Média : c'est gratuit ! Vous recevrez le document du lundi au vendredi dans votre boîte email. Bonne lecture.

Génocide arménien : François Hollande veut une loi
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire ces deux communiqués de presse du CCAF (Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France) publiés sur son site. "Pour couper court à toutes les rumeurs consécutives aux déclarations de Laurent Fabius qui a semblé remettre en cause l’engagement de François Hollande de proposer une nouvelle loi de pénalisation du négationnisme, le Président de la République a téléphoné ce matin à M. Franck Papazian (coprésident du CCAF) pour lui confirmer qu’ il n’avait pas changé d’avis sur le sujet."

France/Turquie: Les procès politiques de Diyarbakir et d’Istanbul
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de Presse d'Amitiés kurdes de Bretagne publié le 5 juillet 2012. "Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a reçu M. Ahmet Davutoglu, ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, au Quai d’Orsay. Cet entretien a permis d’aborder les enjeux bilatéraux et particulièrement nos relations politiques, notre engagement commun à lutter contre le terrorisme, notre coopération culturelle et nos échanges commerciaux. Il a également permis de faire le point sur la relation entre l’Union européenne et la Turquie. M. Davutoglu a participé le 6 juillet à la 3ème réunion du Groupe des Amis du Peuple Syrien."

France : Les Justes arméniens honorés
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – Le Collectif VAN vous présente cette information publiée sur le site du Crif (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) le 6 juillet 2012. "Une émouvante cérémonie s'est déroulée le jeudi 5 juillet 2012 au Mémorial de la Shoah à Paris. Organisée conjointement par l'Aumônerie israélite des armées sous l'autorité du Grand Rabbin Haïm Korsia et par l'ANACRA, Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens que préside Antoine Bagdidian, cette cérémonie a permis de rappeler l'action des 25 « Justes Arméniens » en France et dans le monde, qui, aux heures sombres de la Shoah, ont, au péril de leur vie, sauvé des Juifs."

SOS Racisme : Dominique Sopo passe le témoin à Cindy Leoni
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Conseil National de SOS Racisme a fait salle comble ce samedi 7 juillet 2012 dans les locaux du Porte Voix Numérique, rue des écluses Saint Martin à Paris. Invité à la cérémonie de départ de Dominique Sopo et à l'élection de Cindy Leoni, nouvelle présidente de SOS Racisme, le Collectif VAN a assisté, en compagnie de ses amis de l'UEJF [Union des Etudiants Juifs de France], à une fin de journée forte en émotions. Dominique Sopo quitte donc la tête de l'association au terme d'un mandat de 9 années : il aura témoigné de l'engagement de SOS Racisme à lutter avec force contre l'antisémitisme et le négationnisme, notamment celui du génocide des Tutsi au Rwanda et du génocide arménien. A ce titre, soulignons la connaissance pointue que Dominique Sopo a du négationnisme virulent que l'Etat turc exporte sur nos territoires. En tant que Président de SOS Racisme, il a été de tous les combats et ses nombreuses prises de parole sur les sujets que le Collectif VAN suit au quotidien ont toujours été concises, factuelles et très argumentées. C'est également sous sa présidence que s'est mis en place le partenariat de SOS Racisme avec le Collectif VAN. Rappelons que SOS Racisme apporte son soutien depuis 2009, aux Journées annuelles de sensibilisation aux génocides et à leur négation, organisées par notre association chaque année au mois d'avril sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Le Collectif VAN tient ici à lui exprimer, une fois encore, toute sa reconnaissance pour cette précieuse solidarité.

Collectif VAN : l'éphéméride du 9 juillet
Info Collectif VAN - www.collectifvan.org – La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée). "9 juillet 1860 -- Massacre de Damas: les chrétiens maronites de Damas sont exterminés dans la nuit avec la complicité du gouverneur turc de Syrie. La population musulmane ne supporte plus l'hégémonie économique et financière des chrétiens qui détiennent les postes officiels et administratifs les plus élevés. A la tête des secteurs d'activité les plus florissants telle que l'industrie de la soie, les chrétiens alimentent les rancoeur depuis plusieurs siècles. Les massacres font entre 4000 et 6000 victimes. Le quartier chrétien est pillé et brûlé. Les survivants prendront la route de l'exil notamment vers Beyrouth et Alexandrie. Napoléon III enverra un corps expéditionnaire français commandé par Beaufort pour assurer la protection des chrétiens en route vers le Liban."

Génocide arménien: François Hollande tiendra son engagement
L'engagement de campagne de François Hollande de proposer une loi pour réprimer la négation du génocide arménien «sera tenu» ont confirmé ce lundi les services de la présidence, dissipant les doutes créés par les déclarations de Laurent Fabius la semaine dernière.

La négation des génocides reviendra au Parlement
Une petite phrase de Laurent Fabius les avait inquiétés. Un coup de téléphone de François Hollande les a rassurés. Samedi 6 juillet, le chef de l'Etat a affirmé aux représentants de la communauté arméniennne qu'il reste favorable à un texte pénalisant la négation du génocide perpétré contre les Arméniens sous l'Empire ottoman en 1915. "C'est un engagement qu'il a pris quand il était candidat. Il ne reviendra pas dessus", a confirmé l'Elysée au Monde, lundi matin.

Génocide arménien : vers la pénalisation du négationnisme
Il y aura bien une loi sur le génocide arménien. Le président de la République se veut rassurant auprès des représentants de cette communauté. Ils craignaient un revirement de situation, après les propos de Laurent Fabius sur la relation avec la Turquie.

Hollande confirme sa volonté de pénaliser la négation du génocide arménien
François Hollande a confirmé, samedi, son intention de proposer une nouvelle loi pénalisant la négation du génocide arménien en s'adressant à des représentants de cette communauté qui redoutaient un revirement après les propos de Laurent Fabius sur la relation franco-turque.

François Hollande prévoit un texte pénalisant la négation du génocide arménien
Le président François Hollande a confirmé samedi 7 juillet, son engagement à pénaliser la négation du génocide arménien, alors que des représentants de la communauté arménienne redoutaient un revirement après des propos tenus par le chef de la diplomatie sur la relation franco-turque. Le chef de l'Etat a assuré qu'il tiendrait ses engagements de campagne.

France : prochain texte de loi pénalisant la négation du génocide arménien
Le président français François Hollande a confirmé samedi son intention de proposer une nouvelle loi pénalisant la négation du génocide arménien en s'adressant à des représentants de cette communauté qui redoutaient un revirement après des propos du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius sur la relation franco-turque.

Génocide arménien : Hollande confirme un nouveau texte
Le chef de l'État, qui s'est entretenu samedi avec les associations arméniennes, a promis le vote d'une nouvelle loi. La précédente, adoptée par l'Assemblée en janvier, avait été retoquée par le Conseil constitutionnel.

Génocide : Elysée contre Quai d’Orsay
La cacophonie entre le quai d’Orsay et l’Elysée sur la question arménienne n’est pas nouvelle. Même si celle qui vient de se faire entendre à la faveur des déclarations discordantes de François Hollande et de Laurent Fabius sur la loi de pénalisation du négationnisme semble particulièrement spectaculaire. On se souvient qu’Alain Juppé, interrogé sur ses divergences avec Nicolas Sarkozy sur cette même question avait repris à son compte le 2 février dernier la formule de Jean-Pierre Chevènement : « un ministre, ça ferme sa gueule ou ça s’en va ».

Génocide arménien : Hollande dit-il l'inverse de Fabius ?
Le génocide arménien peut-il être une source de désaccord au plus haut niveau de l'Etat ? Selon un responsable de la communauté arménienne en France, François Hollande se serait engagé samedi 7 juillet pour faire voter une nouvelle loi réprimant la négation du génocide arménien. Une position qui viendrait contredire celle de son ministre des affaires étrangères, Laurent Fabius, engagé dans un processus de réchauffement diplomatique avec la Turquie, qui a toujours nié l'existence de ce génocide perpétré entre 1915 et 1917 sous l'empire ottoman.

Ouverture du procès du KCK à Silivri et inconstances gouvernementales
Le 2 juillet, à Silivri, près d’Istanbul, s’est ouvert le procès du KCK, un réseau d’élus et de militants kurdes, accusés d’être la vitrine politique urbaine du PKK. Depuis 2009 et la publication d’une saisissante photo de suspects arrêtés et menottés, attendant en file indienne sous la surveillance de leurs gardiens, cette affaire a donné lieu à des vagues d’arrestations successives, qui ont conduit près de 2000 personnes derrière les barreaux.

François Hollande confirme son intention de pénaliser la négation du génocide arménien

François Hollande, le président de la République, a confirmé hier son intention de proposer une nouvelle loi pénalisant la négation du génocide arménien en s'adressant à des représentants de cette communauté qui redoutaient un revirement après les propos de Laurent Fabius sur la relation franco-turque.

A Ankara, la Kurde Leyla Zana contre l’engrenage de la violence
Alors que la crise syrienne ravive les tensions et les opérations de la guérilla, la militante, Prix Sakharov, a rencontré le Premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan. Elle tente le pari risqué du dialogue avec les autorités turques. Leyla Zana, députée indépendante et égérie de la cause kurde, vient pourtant d’être inculpée pour divers propos jugés séditieux et risque de repartir derrière les barreaux pour dix ans.

Ouverture du procès de plus de 200 opposants turcs
Une vieille femme en habit traditionnel kurde supplie le gendarme de la laisser entrer dans la salle d'audience. Son fils est là, parmi les accusés, explique-t-elle en pleurs. "C'est plein, revenez tout à l'heure", lui répond froidement le militaire.

L'info vue par la TRT (1)
Le Collectif VAN vous propose cet article publié sur la TRT (Télévision & Radio de Turquie). Les articles de ce site ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve. "Le ministre des Affaires étrangères Davutoglu, qui se trouvait à Paris pour assister à la réunion des Amis de la Syrie, a appelé la communauté internationale à faire un pas plus déterminé pour arriver à une transition politique sans Bashar el Assad."

Nigéria: un village chrétien attaqué par des islamistes
Au moins 37 personnes ont péri dans une attaque perpétrée par des islamistes contre un village chrétien près de Jos, dans le centre du Nigéria, ont annoncé dimanche les médias internationaux se référant au capitaine Salisu Mustapha de l'armée nigériane.

Au Soudan, les prémices d'un printemps arabe
La crise économique favorise la contestation du régime de Khartoum. Elles avaient commencé toutes petites autour des universités de Khartoum. Elles se sont étendues progressivement à tout le pays et à toutes les strates de la population. Elles sont désormais organisées le vendredi à partir des mosquées. Étape par étape, les manifestations de rue contre le régime du président Omar el-Béchir, qui durent depuis bientôt quatre semaines, ont tous les symptômes des printemps arabes.

Vers l'établissement des bases juridiques de coopération bilatéraleentre le Bénin et la Turquie
Le président béninois, Boni Yayi, entame ce dimanche une visite officielle de travail de quatre jours en Turquie, en vue de l'établissement des bases juridiques de coopération bilatérale entre le Bénin et la Turquie, indique un communiqué du ministère béninois des Affaires étrangères et de l'Intégration africaine, publié ce même jour dans la capitale économique béninoise.

Le Président autrichien Heinz Fischer a visité le Musée du Génocide arménien
Le président de la République d’Autriche Heinz Fischer, dans le cadre de sa visite officielle en Arménie et la première dame Margit Fischer ont visité le Complexe commémoratif de Tsitsernakaberd accompagné par le Ministre arménien des Affaires Étrangères Eduard Nalbandian, le Maire d’Erevan Taron Margaryan et l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire en Autriche Arman Kirakosyan.

Des survivants commémorent le massacre de Srebrenica en Bosnie
Des survivants des massacres de Srebrenica en juillet 1995 ont traversé dimanche les collines de l'est de la Bosnie, refaisant le trajet de leur fuite face à l'avancée des forces séparatistes serbes du général Ratko Mladic, dont le procès pour génocide reprend le 9 juillet à La Haye.

De quel côté regarde la Turquie ?
Les négociations d’adhésion de la Turquie à l’Union européenne n’étaient déjà pas, depuis quelque temps, dans leur phase la plus active. Il y a fort à parier qu’elles vont faire du surplace dans les 6 prochains mois. Depuis le 1er juillet, la République de Chypre assure en effet la présidence tournante de l’Europe. Le gouvernement turc refusant toujours de reconnaître la légitimité de son équivalent chypriote, voilà qui va considérablement compliquer les discussions.

Le CICR confirme la libération de 63 soldats soudanais par un groupe rebelle
Le Comité international de la Croix-Rouge (CICR) a confirmé jeudi que 63 soldats soudanais pris en otage cette semaine par l'Armée de libération Minni Minnawi ( SLA-MM) au Darfour ont été libérés.

Un homme s’assoit nu sur la statue d’Atatürk
Un incident peu banal s'est produit jeudi en fin de matinée, sur la place Taksim, le centre névralgique de la partie européenne d'Istanbul. Un homme s'est déshabillé et a escaladé le monument de l'indépendance, pour aller s'asseoir sur la tête de Kemal Atatürk. Pendant de longues minutes, il a ainsi apostrophé la foule, juché sur le père de la république. Finalement arrêté et interrogé par la police, le trublion s'avèrera être un citoyen iranien, d'origine azérie, qui de toute évidence n'avait pas toutes ses facultés mentales. Et non pas un membre masculin des Femen.

Dépêche de l'APA [ 07 jui 2012 15:08 ] - Agence de Presse d'Azerbaïdjan
Le Collectif VAN vous propose un article de l'APA (Agence de presse azérie) daté du 7 juillet 2012. Les articles de ce site (écrits généralement dans un français rudimentaire) ne sont pas commentés de notre part. Ils peuvent contenir des propos négationnistes envers le génocide arménien ou d'autres informations à prendre sous toute réserve. "Le secrétaire général et coprésidents de l’OSCE ne rencontreront pas la Communauté azerbaïdjanaise de Haut-Karabakh."

Azerbaïdjan: Un journaliste inculpé de trahison
Khilal Mamedov, journaliste de renom, membre de la minorité Talich et militant des droits de l'homme déjà poursuivi pour détention de drogue, a été inculpé ce mercredi de trahison et d'atteinte à la sureté de l'Etat en Azerbaïdjan.

La Turquie appelle la France à soutenir son adhésion à l'UE
Le ministre turc des Affaires étrangères a espéré que la France, en tant que pays de poids, révisera sa politique, quant à l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Jeudi soir, lors d'un point de presse commun avec son homologue français, Laurent Fabius, qui a eu lieu à l'Hôtel Matignon, le ministre turc des Affaires étrangères, Ahmet Davutoglu, a souhaité que Paris soutienne la poursuite des négociations concernant l'adhésion de la Turquie à l'Union européenne, en cours, depuis 2004.

France/Turquie : L’heure du ‘’dégel’’ et tout va pour le mieux
Le ministre français des Affaires Etrangères, Laurent Fabius, a reçu jeudi son homologue turc, Ahmet Davutoglu, en visite en France. L’occasion pour le chef de la diplomatie turque d’annoncer officiellement la levée des sanctions contre Paris en rapport avec le génocide arménien.

L'Ouganda arrête un Belge soupçonné d'avoir participé au génocide rwandais
L'Ouganda a arrêté un citoyen belge d'origine rwandaise, recherché par la justice belge pour son rôle dans le génocide de 1994 au Rwanda, a indiqué la police ougandaise vendredi. Thaddee Kwitonda, 51 ans, a été arrêté jeudi à Kampala, a précisé le porte-parole de la police, Asuman Mugenyi. La police ougandaise était, selon ce dernier, sur sa trace depuis des mois.

L’hommage de la Turquie à ses pilotes
Cérémonie religieuse sur la base militaire aérienne de Malatya dans l’est du pays. Aux côtés de la famille, le Premier ministre Recep Tayyip Erdogan, le chef de l‘état-major des armées et la classe politique turque.

Le Jobbik et son "bon juif"
Eurodéputé et membre du parti d'extrême droite antisémite Jobbik, Csanád Szegedi a des ancêtres juifs. Une révélation qui a suscité une avalanche de commentaires dans la presse. Dont ce billet ironique de Heti Világgazdaság.

Thaddée Kwitonda, recherché pour génocide, a été expulsé vers la Belgique

Thaddée Kwitonda, un Belgo-Rwandais de 51 ans arrêté jeudi en Ouganda, a été expulsé vendredi soir vers la Belgique. Il a été arrêté à son arrivée, indique samedi matin le ministère des Affaires étrangères.

Les bus roses de la discorde
Le Saadet Partisi (Parti de la Félicité) semble décidé à faire émerger son idée : créer des bus destinés uniquement aux femmes dans la métropole stambouliote. Il propose de remplacer un tiers ou un quart des métrobus habituels par des bus roses, dans lesquels les hommes ne seraient pas acceptés. Après avoir lancé l’idée en février, son président, Selman Esmerer, a publiquement envoyé une pétition de 60 000 signatures réclamant à la municipalité d’Istanbul la création de ces fameux bus.

Turquie: deux réfugiés syriens tués dans un incendie
Un incendie dans un camp de réfugiés syriens à Yayladagi, en Turquie, a fait deux morts et six blessés, a annoncé vendredi un responsable turc. Le feu aurait été déclenché par l'explosion d'une bonbonne de gaz domestique, a précisé ce responsable sous le couvert de l'anonymat.

France : hommage à vingt-cinq « Justes Arméniens »
Un hommage à vingt-cinq « Justes Arméniens » de France et du monde, qui, aux heures sombres de la Shoah, ont, au péril de leur vie, sauvé des Juifs, a eu lieu, le 5 juillet à Paris, au Mémorial de la Shoah. La cérémonie était organisée par l'Aumônerie israélite des armées sous l'autorité du Grand rabbin Haïm Korsia et par l’Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens (ANACRA), présidée par Antoine Bagdidian, indique le Conseil représentatif des institutions juive de France (CRIF).


    1. INFOS COLLECTIF VAN

Génocide arménien : François Hollande veut une loi




Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous invite à lire ces deux communiqués de presse du CCAF (Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France) publiés sur son site.

CCAF


07-07-2012

LOI ANTI-NÉGATIONNISTE - Communiqué du CCAF

Pour couper court à toutes les rumeurs consécutives aux déclarations de Laurent Fabius qui a semblé remettre en cause l’engagement de François Hollande de proposer une nouvelle loi de pénalisation du négationnisme, le Président de la République a téléphoné ce matin à M. Franck Papazian (coprésident du CCAF) pour lui confirmer qu’ il n’avait pas changé d’avis sur le sujet. François Hollande a de nouveau fait part de sa volonté de proposer un projet de loi visant à réprimer le négationnisme du génocide arménien, ainsi qu’il l’avait dit durant sa campagne et même bien avant.

Le président devrait recevoir avant la fin du mois une délégation du CCAF pour envisager les modalités de la mise en place d’un tel texte.

Le CCAF sensible à cette initiative du chef de l’État, garde l’espoir que la France saura résister aux pressions inadmissibles d’Ankara et qu’elle ne laissera pas le régime Islamo-conservateur turc s’ingérer dans ses affaires intérieures ni lui dicter ses volontés, en particulier dans le registre des droits de l’homme et de la protection des victimes.

Samedi 7 Juillet 2012
Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France


http://www.ccaf.info/item.php?r=0&id=562

---------------------------------------------------------------------------------------

06-07-2012

COMMUNIQUE DU CCAF



Pas de nouvelle loi sur le génocide arménien d’après Laurent Fabius ?

Le Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France (CCAF) accueille avec la plus grande indignation les déclarations de Laurent Fabius rapportées par l’agence Reuters : le gouvernement français ne remettra pas sur le métier la loi sur le génocide arménien. Ces propos prêtés à Laurent Fabius ont provoqué une vive émotion parmi les Français d’origine arménienne qui se sentent trahis. Le candidat François Hollande s’est engagé à inscrire à l’ordre du jour du Parlement un nouveau texte pénalisant la négation du génocide arménien. Il a exprimé cet engagement en présence de la direction du CCAF avant l’élection présidentielle et lors des cérémonies commémoratives du 97e anniversaire du génocide des Arméniens, à Paris, le 24 avril 2012. Et aujourd’hui Laurent Fabius, ministre des affaires étrangères exprime une position inverse à celle de son président François Hollande. Les propos prêtés à Laurent Fabius sont d’autant plus scandaleux qu’il a voté la loi contre le négationnisme le 22 décembre 2011 à l’Assemblée nationale et qu’il a convenu, lors d’un entretien accordé le 29 mai 2012 à un quotidien du soir, que François Hollande s’était engagé “ à aller vite pour adopter une nouvelle loi“.

Les Français d’origine arménienne ont besoin de clarté et d’explications. La France a t-elle cédé si facilement aux injonctions de la Turquie ?

François Hollande a t-il trahi la communauté arménienne au sein de laquelle des forces majeures ont été parmi ses premiers soutiens ?

Le Président de la République a t-il décidé de sacrifier les Français d’origine arménienne face aux pressions et menaces des autorités turques ?

Nous demandons au Président Hollande qu’il reçoive une délégation du Conseil de Coordination des Organisations Arméniennes de France de toute urgence.

Conseil National du CCAF
Paris, le 5 juillet 2012.
http://www.ccaf.info/item.php?r=0&id=561

---------------------------------------------------------------------------------------

CCAF
Conseil de Coordination des organisations Arméniennes de France
34, avenue Champs Elysées
75008 Paris
contact@ccaf.info


Lire aussi:

Ankara décidera de la politique intérieure de la France
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65361
Qui dénoncera le Goulag turc ?
http://www.collectifvan.org/article.php?r=0&id=65328
Tour de France-Turquie : prochaine étape au Quai d’Orsay
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65329
Syrie - Conférence de Paris (6 juillet 2012) http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65360

URL originale :

http://www.ccaf.info/index.php?r=0

http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65425

SOS Racisme : Dominique Sopo passe le témoin à Cindy Leoni





Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Conseil National de SOS Racisme a fait salle comble ce samedi 7 juillet 2012 dans les locaux du Porte Voix Numérique, rue des écluses Saint Martin à Paris. Invité à la cérémonie de départ de Dominique Sopo et à l'élection de Cindy Leoni, nouvelle présidente de SOS Racisme, le Collectif VAN a assisté, en compagnie de ses amis de l'UEJF [Union des Etudiants Juifs de France], à une fin de journée forte en émotions. Dominique Sopo quitte donc la tête de l'association au terme d'un mandat de 9 années : il aura témoigné de l'engagement de SOS Racisme à lutter avec force contre l'antisémitisme et le négationnisme, notamment celui du génocide des Tutsi au Rwanda et du génocide arménien. A ce titre, soulignons la connaissance pointue que Dominique Sopo a du négationnisme virulent que l'Etat turc exporte sur nos territoires. En tant que Président de SOS Racisme, il a été de tous les combats et ses nombreuses prises de parole sur les sujets que le Collectif VAN suit au quotidien ont toujours été concises, factuelles et très argumentées. C'est également sous sa présidence que s'est mis en place le partenariat de SOS Racisme avec le Collectif VAN. Rappelons que SOS Racisme apporte son soutien depuis 2009, aux Journées annuelles de sensibilisation aux génocides et à leur négation, organisées par notre association chaque année au mois d'avril sur le Parvis de Notre-Dame de Paris. Le Collectif VAN tient ici à lui exprimer, une fois encore, toute sa reconnaissance pour cette précieuse solidarité.

La présidence de SOS Racisme est confiée à Cindy Leoni : militante depuis 1999, ancienne responsable du syndicat lycéen FIDL, vice-présidente de SOS Racisme, Cindy Leoni est la première femme élue à la tête de l'association antiraciste. Agée de 28 ans, originaire du Var où elle a été particulièrement marquée par la montée du Front national, Cindy Leoni a officiellement pris ses fonctions ce samedi devant les militants de l'association antiraciste. Emue de s'inscrire désormais dans la lignée de ses prédécesseurs, elle a annoncé vouloir « faire avancer les choses en matière de laïcité, d'éducation, de féminisme, de lutte contre les discriminations, de racisme et d'antisémitisme et sur les questions d'immigration ». Cindy Leoni revendique avec fougue son militantisme féministe, indissociable du combat contre les discriminations. Elle a d'ailleurs remercié Dominique Sopo pour son attention aux droits des femmes. Cindy Leoni entend poursuivre le chemin tracé par son aîné et continuer à inscrire la lutte contre l'antisémitisme dans les priorités de SOS Racisme.

Souhaitons bonne route à Dominique Sopo pour ses projets futurs et bienvenue à Cindy Leoni.


Voir les photos :

SOS Racisme : Passation de témoin en images

http://collectifvan.org/article_photo.php?r=6&id=319

http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65442

France/Turquie: Les procès politiques de Diyarbakir et d’Istanbul




Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente ce Communiqué de Presse d'Amitiés kurdes de Bretagne publié le 5 juillet 2012.

Amitiés kurdes de Bretagne

lundi 9 juillet 2012

Les procès politiques de Diyarbakir et d’Istanbul n’empêchent pas les démocraties de dormir

Jeudi 5 juillet 2012,



Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, a reçu M. Ahmet Davutoglu, ministre des Affaires étrangères de la République de Turquie, au Quai d’Orsay. Cet entretien a permis d’aborder les enjeux bilatéraux et particulièrement nos relations politiques, notre engagement commun à lutter contre le terrorisme, notre coopération culturelle et nos échanges commerciaux. Il a également permis de faire le point sur la relation entre l’Union européenne et la Turquie. M. Davutoglu a participé le 6 juillet à la 3ème réunion du Groupe des Amis du Peuple Syrien. (communiqué du Quai d’Orsay)

Le même jour se déroule aussi, près de l’imposante prison Silivri, à 67 km d’Istanbul, la 3ème audience d’un procès hors norme qui se tient devant la 15ème chambre de la Cour criminelle. Parmi les 205 prévenus, dont 140 sont en détention préventive, figurent de nombreux membres de la principale formation politique kurde en Turquie, le Parti pour la Paix et la Démocratie (BDP), membre du Parti socialiste européen et membre de l’Internationale socialiste, mais aussi une universitaire de renom, Busra Ersanli et un éditeur internationalement connu Ragip Zarakoglu.

L’acte d’accusation réclame 15 ans de prison contre Mme Ersanli, détenue depuis huit mois, en tant que "responsable d’une organisation terroriste", tandis que M. Zarakoglu, en liberté conditionnelle depuis avril, risque 10 ans de prison pour "aide délibérée à une organisation terroriste". Tous sont accusés d’avoir des liens avec l’Union des Communautés kurdes (KCK), une organisation considérée par les autorités turques comme étant la branche urbaine du PKK.

Quand M. Fabius, comme le précise le communiqué du quai d’Orsay, fait état "de notre engagement commun à lutter contre le terrorisme" devant son homologue M. Davutoglu, un proche de la confrérie islamiste socio-religieuse Gülen qui a déjà infiltré toutes les institutions-clés du pays, il ne se contente pas de fermer les yeux sur la politique liberticide du gouvernement islamo-conservateur de l’AKP, il l’encourage en désignant les coupables : ils sont 7 000 croupissant dans les geôles turques en attente de leur condamnation (six députés élus en 2011, une trentaine de maires dont celui de Van (400 000 hab), des fonctionnaires municipaux, des syndicalistes, des centaines d’étudiants, des dizaines de journalistes, 50 avocats). Les prisons débordent, des mutineries et des grèves de la faim politiques y sont déclenchées. La France se tait.



Après le procès de Diyarbakir...

Le 18 octobre 2010 s’ouvrait devant la 6ème Cour d’assises de Diyarbakir un premier procès politique d’un autre temps : 151 présumés coupables : maires dont Osman Baydemir, maire métropolitain de Diyarbakir (1000 000 hab), anciens maires, élus locaux, cadres du BDP, présidents d’associations, tous militants pour la paix et la démocratie", accusés d’être membres d’une organisation prétendue "terroriste". Le procès a commencé par une bataille de procédure, apparemment, mais en fait touchant au cœur du problème : la reconnaissance de l’identité kurde. Le bras de fer est engagé. La défense est empêchée de plaider en kurde. L’audience du 26 avril dernier n’a duré que quelques minutes. Le procès est ajourné sine die. Les détenus, certains depuis avril 2009, restent en prison. La France se tait.



... le procès d’Istanbul

"Ils parlent kurde parce qu’ils sont kurdes. Vous ne pouvez pas faire comme s’il s’agissait d’une langue inconnue, elle est parlée par 20 millions de personnes", a plaidé l’avocat de la défense Mehmet Emin Aktar, bâtonnier du barreau de Diyarbakir.

Le procès d’Istanbul s’est ouvert le 2 juillet sur les mêmes bases que celui de Diyarbakir, sous le regard de nombreux observateurs, journalistes, diplomates, maires, syndicalistes et avocats, venus de Turquie mais aussi des différentes parties du Kurdistan et de l’étranger. Le Mouvement de la Paix, la FIDH, Amnesty International et autres ONG sont également présents. Deux avocats du barreau de Rennes vont aussi se rendre à Istanbul avant la fin du procès prévu jusqu’au 13 juillet. Les séances sont émaillées d’incidents provoqués par des forces de sécurité n’hésitant pas à bloquer les axes de circulation conduisant au tribunal, à procéder à des expulsions, des arrestations ou à des fouilles intempestives dans le seul but de faire obstruction.

La lecture des 2 400 pages de l’acte d’accusation est commencée, nous en sommes à la 90ème page. Les prévenus continuent à répondre en kurde ou en arabe, comme l’une d’eux, Nuriye Avsar, d’origine arabe. La demande d’être assisté d’interprètes kurdes et arabes a été rejetée, comme ont été rejetées les demandes de remise en liberté de détenus malades. La France se tait.

Terroriste pour les uns, combattant de la liberté pour les autres

D’après Associated Press (AP), 35 000 personnes au moins ont été condamnées dans le monde comme terroristes au cours de la décennie qui a suivi les attentats du 11 septembre aux Etats-Unis. 120 000 personnes auraient été interpellées dans 66 pays représentant 70 % de la population mondiale. Des dizaines de pays utiliseraient la lutte contre le terrorisme pour limiter la dissidence politique. Plus de la moitié des condamnations sont l’œuvre de la Chine et de la Turquie qui sont accusées d’utiliser les lois anti terroristes pour sévir contre la dissidence : "la Turquie représente à elle seule un tiers de toutes les condamnations, avec 12 897".

La Chine, qui considère comme terroriste tout acte mettant en danger la sécurité de l’État, a adopté en conséquence des lois rigoureuses appliquées notamment contre Ouïghours, un peuple turcophone et musulman sunnite qui, en 1933, avait fondé la république du Turkestan oriental appelée aussi République islamique du Turkestan oriental (RITO).

La Turquie, qui a renforcé ses lois anti terroristes en 2006, a vu depuis une augmentation insensée du nombre de condamnations qui est passé, d’après l’AP, de 273 en 2005 à 6 345 en 2009. Mais le premier ministre turc, Recep Tayyip Erdogan, continue d’affirmer qu’il n’a jamais compromis l’équilibre entre sécurité et liberté, malgré une augmentation de la population carcérale de 250 % en huit ans.

Laurent et Ahmet se congratulent. Sevil, l’étudiante française, est toujours en prison.

Le grand enfermement des libertés en Turquie

Plus de 50 chercheurs et universitaires, dont Hamit Bozarslan, directeur d’études à l’EHESS (Paris) ont dénoncé dans une tribune publiée dans le Mondeles atteintes aux libertés en Turquie. Ils dénoncent également le silence des médias internationaux qui "ferment les yeux sur le viol des libertés publiques, politiques et intellectuelles" et appellent l’Europe à réagir.



Toutes ces atteintes aux libertés, associées aux décisions judiciaires arbitraires, dévoilent les aspects autoritaires du gouvernement AKP et expliquent les raisons pour lesquelles la société civile turque s’inquiète de son avenir. Les milieux diplomatiques et les médias internationaux qui s’empressent de déclarer que la Turquie du premier ministre Erdogan est un pays modèle pour le Moyen Orient, pour sa stabilité politique et sa croissance économique, ferment les yeux sur le viol des libertés publiques, politiques et intellectuelles. On est loin de la démocratisation dont l’AKP s’était fait le héraut il y a 10 ans. Plutôt que de s’attaquer à l’appareil répressif de l’Etat hérité de la dictature militaire, il l’a repris à son propre compte et le dirige aujourd’hui contre tous les dissidents. Parmi eux, les chercheurs, les journalistes, les étudiants qui paient un lourd tribut au maintien d’un espoir démocratique. La voie de la liberté est de plus en plus étroite en Turquie. L’Europe doit en prendre conscience de toute urgence.

André Métayer



Lire aussi:

Turquie : un futur Prix Nobel en prison ?
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65158
Liberté pour Ragip Zarakolu : Dossier complet
http://www.collectifvan.org/article.php?r=9&id=58378%3CBR%3E
Turquie : ouverture du procès du KCK
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65254
Turquie : Premier jour du procès du KCK
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65278
Turquie : Deuxième audience du procès du KCK
http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65308
Turquie : le théâtre judiciaire de Silivri fait salle comble (1)
http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=65277
Le procès du KCK fait dérailler la machine judiciaire turque (2)
http://www.collectifvan.org/article.php?r=4&id=65294


Procès du KCK: la liberté de recherche menacée (3) http://collectifvan.org/article.php?r=4&id=65356

Le grand enfermement des libertés en Turquie http://collectifvan.org/article.php?r=4&id=65310

URL originale :

http://akbdrk.free.fr/spip.php?article500

http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65431

France : Les Justes arméniens honorés




Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - Le Collectif VAN vous présente cette information publiée sur le site du Crif (Conseil Représentatif des Institutions juives de France) le 6 juillet 2012.

Crif


Les Justes arméniens honorés

Publié le 6 Juillet 2012

Une émouvante cérémonie s'est déroulée le jeudi 5 juillet 2012 au Mémorial de la Shoah à Paris. Organisée conjointement par l'Aumônerie israélite des armées sous l'autorité du Grand Rabbin Haïm Korsia et par l'ANACRA, Association Nationale des Anciens Combattants et Résistants Arméniens que préside Antoine Bagdidian, cette cérémonie a permis de rappeler l'action des 25 « Justes Arméniens » en France et dans le monde, qui, aux heures sombres de la Shoah, ont, au péril de leur vie, sauvé des Juifs.

De nombreuses personnalités étaient présentes parmi lesquelles l'ambassadeur d'Arménie, S.E. Viguen Tchitetchian, Elad Ratson, représentant l'ambassade d'Israël, Pierre Shapira, représentant le maire de Paris, Jean-Raphaël Hirsch, président de Yad Vashem France, Jacky Fredj, directeur du Mémorial et Alexis Govciyan, président du CCAF, Conseil de Coordination des Associations Arméniennes de France. Le CRIF était représenté par Jean-Pierre Allali, membre du Bureau Exécutif.

C'est à monseigneur Norvan Zakarian, premier primat du diocèse de l'Église Apostolique Arménienne de France qu'il est revenu de lire le nom des « Justes Arméniens » parmi lesquels Yervante, Elbis et Alfred-François Beurkdjian de Colombes, Vincent et Ursule Dallian, Georges et André-Gustave Dilsizian et Albert, Makhrouhi et Berthe Hougassian, de Paris.

Une médaille commémorative a été remise par l'aumônière Véronique Dubois à Alfred-François Beurkdjian.



La cérémonie qui a été ponctuée de discours, de chants et de prières, en hébreu et en arménien s'est achevée sur une « Marseillaise », reprise en chœur par le public.


Lire aussi:

France : hommage à vingt-cinq « Justes Arméniens »
http://collectifvan.org/article.php?r=4&id=65420
En l’Honneur des Arméniens Justes parmi les Nations
http://collectifvan.org/article.php?r=4&id=65376

URL originale :

http://www.crif.org/lecrifenaction/les-justes-arm%C3%A9niens-honor%C3%A9s/31924

http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65434

Collectif VAN : l'éphéméride du 9 juillet

Info Collectif VAN - www.collectifvan.org - La rubrique Ephéméride est à retrouver quotidiennement sur le site du Collectif VAN. Elle recense la liste d’événements survenus à une date donnée, à différentes époques de l’Histoire, sur les thématiques que l’association suit au quotidien. L’éphéméride du Collectif VAN repose sur des informations en ligne sur de nombreux sites (les sources sont spécifiées sous chaque entrée).Vous pouvez retrouver tous les éphémérides du Collectif VAN dans la Rubrique Actions VAN, en cliquant sur ces liens:

Les éphémérides du Collectif VAN (1ère partie)
http://www.collectifvan.org/article.php?r=3&id=51673
Les éphémérides du Collectif VAN (2ème partie)
http://collectifvan.org/article.php?r=3&id=55304

Ça s’est passé un 9 juillet (les événements sont classés du plus ancien au plus récent) :


9 juillet 507 -- A l'occasion d'une course de chars qui a lieu à Daphné, faubourg d'Antioche (aujourd'hui en Turquie), entre deux factions rivales, les Verts et les Blancs, les supporters des Verts, conducteurs de chars de Byzance, attaquent soudain, sans raison apparente, la synagogue locale. Ils détruisent le sanctuaire et massacrent les juifs en prière.
Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1391 -- Un groupe d'aventuriers et de bandits pénètre dans le quartier juif de Valence (Espagne), où vivent 5 000 personnes. 250 juifs sont tués en se défendant. La foule chrétienne viole les femmes et les jeunes filles et pille les maisons juives. Quelques juifs se sauvent dans les montagnes, les autres sont contraints au baptême.
Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1713 -- Un autodafé se tient à Lisbonne. Plusieurs personnes, accusées d'être des « judaïsants », c'est-à-dire des descendants de juifs contraints au baptême des siècles auparavant, qui pratiquent toujours en secret la religion juive, sont condamnées à la pénitence publique. Parmi ces « judaïsants » se trouve une religieuse.
Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1860 -- Massacre de Damas: les chrétiens maronites de Damas sont exterminés dans la nuit avec la complicité du gouverneur turc de Syrie. La population musulmane ne supporte plus l'hégémonie économique et financière des chrétiens qui détiennent les postes officiels et administratifs les plus élevés. A la tête des secteurs d'activité les plus florissants telle que l'industrie de la soie, les chrétiens alimentent les rancoeur depuis plusieurs siècles. Les massacres font entre 4000 et 6000 victimes. Le quartier chrétien est pillé et brûlé. Les survivants prendront la route de l'exil notamment vers Beyrouth et Alexandrie. Napoléon III enverra un corps expéditionnaire français commandé par Beaufort pour assurer la protection des chrétiens en route vers le Liban.
Voici comment Lavigerie écrit de s'être exprimé à l'époque :
"Votre cœur, disais-je à mes Confrères (les membres du Clergé de France) aura été douloureusement ému des cris de détresse qui nous arrivent de l'Orient. Des milliers de Chrétiens, nos frères, impitoyablement massacrés par des hordes fanatiques; des femmes odieusement outragées; des prêtres, des religieux, des religieuses, mis à mort dans les supplices et abandonnés sans sépulture; partout le pillage, l'incendie, la violence, tel est le résumé des tristes nouvelles que chaque jour nous apporte de la Syrie. Depuis près de deux mois, des troupes fugitives de Maronites errent dans les montagnes, chassés de leurs demeures et partagés entre les tortures de la faim et la crainte du sabre qu'un chef de ces barbares a juré de ne remettre au fourreau que lorsqu'il aurait tranché la tête du dernier homme qui fait le signe de la croix! Des multitudes de blessés, des femmes, des enfants, échappés au meurtre et aux flammes, se réfugient dans les villes que cette troupe sanguinaire a respectées, et assiègent, pour éviter le déshonneur ou la mort, les maisons de nos Pères et de nos Sœurs" ("Mémoire sur la Mission remplie, en 1860..." Oeuvres Choisies. Paris 1884, p.142).
L'Internaute http://www.linternaute.com/histoire/jour/9/7/a/1/0/1/index.shtml mafrome.org : Lavigerie et l'Oeuvre des Ecoles d'Orient http://www.mafrome.org/oeuvre_orient.htm

9 juillet 1919 -- 64 juifs sont massacrés, 20 blessés et pratiquement toutes les femmes juives violées à Novo-Fastov (district de Kiev), puis 50 juifs sont massacrés et 100 blessés lors d'une tuerie de trois jours, quand les unités commandées par Sokolov, ataman des rebelles lié à l'Armée nationale ukrainienne de Petlioura, se livrent à un pogrome contre la population juive de Volodarka.

2 juifs sont tués en trois jours de pogrome par des soldats commandés par Mordalevitch, lui aussi lié à l'Armée nationale ukrainienne, à Khamovka (district de Kiev).


Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1915 -- Empire ottoman: le premier convoi de déportés de Göljük (vilayet de Dyarbekir) est expédié et ses membres exécutés à Gapan.
Mass Violence - par Raymond Kévorkian
http://www.massviolence.org/IMG/pdf/Chronologie-de-l-extermination-des-Armeniens-de-l-Empire-ottoman-par-le-regime-jeune-turc-1915-1916.pdf


9 juillet 1915 -- Empire ottoman: les 7, 8 et 9 juillet, des convois arrivent de nuit à Mardin. Ce sont des femmes de notables, venues de Kharpout et de Diarbékir. Elles voyagent en voiture, ont des bagages et le nécessaire pour un long trajet. Elles espèrent parvenir à Mossoul où elles croient rejoindre leurs maris. Elles représentent une aubaine pour Memdouh, qui fait main basse sur leur argent et leurs objets précieux et les dirige de nuit vers Mossoul qu’elles n’atteignent jamais ! Le convoi de 510 femmes de notables de Diarbékir est tué le 13 juillet à Dara.
© Revue d'Histoire Arménienne Contemporaine pour toutes les éditions |
© Yves Ternon pour le texte Mardin 1915

Imprescriptible.fr: Les convois de déportés des provinces orientales
http://www.imprescriptible.fr/rhac/tome4/l1-p5-ch2

9 juillet 1915 -- Empire ottoman: Dr Bergfeld(Consul allemand à Trébizonde)/Rapport du 9 juillet 1915 (extrait); "Des signes indiquent qu'il y a ailleurs une volonté d’exterminer les Arméniens (...) je ne peux me défaire de l’impression que le comité jeune-turc est responsable des crimes commis contre les Arméniens. Le Comité central semble, de cette manière, vouloir en finir avec la question arménienne."
Imprescriptible.fr: Citations de Diplomates en poste lors du génocide
http://www.imprescriptible.fr/citations/diplomates


9 juillet 1915 -- Empire ottoman: Le journal de Hans Bauernfeind; [...] Ce matin, nous avons de nouveau vu arriver environ cent Arméniens de Mezré. Ils ont campé un certain temps près des broussailles, entre nos terrains et ceux de Haschim beg. Ils viennent avec des charrettes, des vaches, des ânes et d’autres biens, en petits groupes, accompagnés par des gendarmes et des Kurdes armés. D’après tout ce qu’on peut observer de loin, il ne m’ont pas laissé l’impression d’une misère extraordinaire [...]

***** Bauernfeind critiquait d’autre part l’attitude philarménienne du maire de Malatia. Il était d’après lui « [...] complètement sous influence arménienne et avait pris leur parti » ( Journal, 9 juin 1915), tandis que « du fait de sa sympathie pour les chrétiens, il est haï comme un giaour [infidèle] et constamment en danger » ( Journal, 7 juillet 1915). Ce maire intègre, qui voyait clairement quelle catastrophe s’annonçait pour le peuple arménien, ne comprenait pas l’attitude passive des missionnaires allemands. Ses propos comme « Tous les Arméniens attendent de vous leur délivrance » ( Journal, 9 juillet 1915) se heurtaient à l’incompréhension du couple Bauernfeind. Mais Moustapha agha ne se bornait pas à informer les missionnaires, il travaillait lui-même à sauver la vie de nombre d’Arméniens. Après le retour de Christoffel, il le soutint de toutes ses forces pour sauver Bethesda et lui fournit une aide matérielle. Moustapha agha fut assassiné en 1921 de la main d’un de ses fils pour son engagement en faveur des « Giaour ».


Imprescriptible.fr : Les déportés de Sivas et de Mezré/Kharpert; les préparatifs de déportation à Malatia http://www.imprescriptible.fr/rhac/tome2/p4ch2b


Imprescriptible.fr : Malatia 1915, carrefour des convois de déportés d’après le Journal du missionnaire allemand Hans Bauernfeind

http://www.imprescriptible.fr/rhac/tome2/p4ch1


9 juillet 1933 -- Les Juifs sont exclus de la fédération allemande d’échecs.
Slideshare.net
http://www.slideshare.net/titifil/erosion-des-droits-des-juifs-sous-hitler


9 juillet 1941 -- 150 juifs de Czernovitz (Bukovine) sont conduits près de la rivière Prout pour y être fusillés par des soldats allemands. Parmi eux se trouvent le grand rabbin Abraham Mark, le chantre principal Gurmann et d'autres notables de la ville. Le lendemain des exécutions, plusieurs juifs sont obligés d'enterrer les morts.

Les nazis ordonnent la création d'un ghetto pour les juifs de la ville de Kaunas (Kovno) à Viliampob (R.S.S. de Lituanie). Le transfert doit être terminé en quatre semaines. Les juifs reçoivent l'ordre de porter une étoile jaune. Des juifs sont arrêtés et fusillés à la moindre occasion.

80 juifs sont tués par les envahisseurs allemands à Rositten (R.S.S. de Lettonie).

Au cours d'un pogrome de trois jours à Secureni (Bessarabie), les habitants chassent les juifs au cimetière juif, où ils sont torturés par les SS et les troupes roumaines.

Les juifs qui reviennent à Balti (Bessarabie) sont déportés par les nazis dans les camps de concentration. 10 juifs pris comme otages sont fusillés. Lors de l'invasion allemande, 15 000 juifs vivaient à Balti.

La Gestapo exige la liste de 20 communistes. Ne la recevant pas, elle arrête 44 juifs, dont des notables de la communauté, et les fusille.


Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1941 -- Occupation de Dokshitsy: Dokshitsy est une petite cité de Biélorussie à moins de 200km de Vitebsk. Elle appartient à la Pologne jusqu’en 1973 puis de 1921 à 1939. La communauté juive compte 210 membres en 1766, 2.775 en 1878 (48% de la population) et 3.000 en 1925. Les Allemands occupent la ville le 9 juillet 1941 et y établissent l’un des 163 ghettos qu’ils ont créés en Biélorussie. Dans toute la région, les Allemands recherchent et exécutent 4.931 Juifs. En mai 1942, le jour du Lag ba-Omer l’ensemble de la population juive de la ville, soit 2.653 personnes est rassemblé et massacré. La communauté n’a pas été rétablie après la guerre.
Encyclopédie BS
http://www.encyclopedie.bseditions.fr/article_complet.php?pArticleId=64&articleLib=Les+petits+ghettos+polonais+%28Nazisme+-+2i%E8me+guerre+mondiale%29


9 juillet 1944 -- Turquie: Mehmet Şükrü [Saracoğlu](1887-1953) Pendant la période républicaine Mehmet Şükrü fut Premier Ministre ( du 9 juillet 1942 au 7 août 1946). En Septembre 1942, il demanda un "recensement". Les services secrets rassemblèrent les informations nécessaires au Ministère des Finances pour classer chaque citoyen de Turquie en tant que Musulman(M), non-Musulman (G), converti (D; dönme, un mot turc qui a plus la connotation de "retournement de veste" que croyant sincère et désignant les juifs convertis à l'islam) et étranger(E; Ecnebi). L'Impôt sur le capital fut imposé par la loi 4305 du 12 novembre 1942. Les taux d'imposition variaient grandement en fonction de la religion. Les musulmans étaient imposés de 5% à 25% alors que les non musulmans étaient taxés de 50% à 236%, les juifs convertis à l'islam avaient un taux intermédiaires. Ceux qui ne pouvaient payer la taxe étaient envoyés en camp de travail à Aşkale, près d'Erzurum, où ils étaient condamnés à des travaux forcés (cette déportation a concerné 1400 personnes selon les chiffres officiels et jusqu'à 8000 selon les prisonniers). Détail vécu: Le miracle de Leonidas Koumakis
Imprescriptible.fr: Mehmet Şükrü [Saracoğlu]
http://www.imprescriptible.fr/turquie-memoire/Mehmet_Sukru.html


9 juillet 1944 -- 5 juifs sont déportés de Vienne (Autriche) au camp de concentration de Theresienstadt.
Israelvivra.com
http://israelvivra.com/calendjuillet.htm#09


9 juillet 1944 -- Raoul Wallenberg, consul de Suède à Budapest, fournit un visa pour 630 Juifs hongrois.
ajpn
http://www.ajpn.org/1944.html


9 juillet 1944 -- L'amiral Horthy, qui avait autorisé les transports dans un premier temps, retire son autorisation le 9 juillet, alors que des informations sur l'extermination parviennent en Hongrie et que le Vatican ou les États-Unis multiplient les pressions. Sztójay est limogé par Horthy en août. Les déportations sont suspendues jusqu'au 15 octobre, alors que 150 000 Juifs demeurent encore domiciliés ou réfugiés à Budapest, où ils survivent tant bien que mal dans le ghetto, spoliés de tout. Entre mars et octobre 1944, par ailleurs, 150 000 Juifs sont encore envoyés au "Service du Travail" sous l'égide de l'armée hongroise, dont seulement 20 000 reviendront.

*****En 56 jours (du 15 mai au 9 juillet 1944), 437402 Juifs hongrois sont déportés vers le camp d’Auschwitz-Birkenau. 350000 d’entre eux sont gazés à l’arrivée. Vient ensuite le tour des déportés des deux ghettos de Budapest. Fusillés sur les bords du Danube, jetés sur les routes vers l’Allemagne ou l’Autriche dans des marches de la mort, des dizaines de milliers d’entre eux périssent. En 1945, seuls 200000 des 700000 juifs hongrois ont survécu à la Shoah.


Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Shoah Les sentiers de la mémoire
http://www.sentiersdelamemoire.org/ireneetginette.html


9 juillet 2008 -- Milan et Sredoje Lukic, paramilitaires serbes de Bosnie, comparaissent devant le TPIY pour 21 chefs de crimes de guerre et crimes contre l'humanité durant la guerre de Bosnie. Ils plaident non coupable.
La documentation française http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/justice-penale-internationale/chronologie.shtml

Compilation réalisée par le site www.collectifvan.org

http://collectifvan.org/article.php?r=0&id=65401



    1. Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©genderi.org 2019
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə