Maîtrise d'Histoire (1973) michele grenot



Yüklə 1,13 Mb.
səhifə1/23
tarix15.10.2018
ölçüsü1,13 Mb.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23



Maîtrise d'Histoire (1973)

MICHELE GRENOT



Henri WALLON (1812 -1904)
LES FONDEMENTS ET L'EVOLUTION DE SES IDEES
" LES MOTIVATIONS DE SES ACTIVITES "

SOMMAIRE


INTRODUCTION 5

Les différents aspects de l’homme 6

Le Chrétien et l'Ecrivain biblique 6

L'étudiant puis le professeur 7

L'historien et l'Académicien 8

L'homme politiquE 8

Sa personnalité, son genre de vie 9

Enoncé du plan 9



1. JEUNESSE D'HENRI WALLON 13

SES ORIGINES 13

Attachement d'Henri à la Région du Nord 13

Sa famille 17

SON MILIEU SCOLAIRE 28

HENRI WALLON ETUDIANT A L'ECOLE NORMALE 36

contexte historique 37

Discipline monastique 38

Comment accède-t-on à l'Ecole Normale ? 39

Le côté cérémonial 40

L’organisation des études 44

Les distractions 51

Les amis d’HENRI 51

Ses professeurs 52

vers quelle carrière ? 56

réactions d’henri a divers evenements 58



2. SA CARRIERE LITTERAIRE 65

L'UNIVERSITAIRE 65

DIX ANS DE PROFESSORAT DANS L'INSTRUCTION SECONDAIRE. 65

LES GRANDS TRAVAUX UNIVERSITAIRES 79

sa suppleance a l’ecole normale 82

LE PRIX DE L'INSTITUT. 90

L'AGREGATION DES FACULTES 91

H. WALLON SUPPLEE GUIZOT A LA SORBONNE 93

H. WALLON PAR RAPPORT AUX EVENEMENTS DE L'EPOQUE. 102

responsabilité administrative et politique 110

WALLON ministre 112

Wallon doyen 118

L'HOMME DE LETTRES 120

L'HISTORIEN 120

WALLON motivé par certains événements 122

Œuvres sur la Révolution : postérieures à la Commune. 139

REDACTEUR D'ARTICLES DANS QUELQUES JOURNAUX 144

WALLON à l’académie des inscriptions et belles lettres 145



3. SA CARRIERE POLITIQUE 149

SON CHEMINEMENT DANS LA CARRIERE POLITIQUE 149

Comment Henri WALLON arrive-t-il à la politique ? 149

Secrétaire de la Commission d'abolition de l'esclavage sous la IIème République. 149

Député suppléant de la Guadeloupe en août 1848. 150

WALLON, candidat pour le Nord en mars 1848 150

Député du Nord pour l'Assemblée Législative en 1849 153

En 1850, WALLON donne sa démission. 155

Sous l'Empire : pas d'activité politique. 156

Le syllabus 157

Pendant la guerre de 1870 157

Election à l'Assemblée Constituante. 159

Pendant la Commune. 163

Elections sénatoriales, 164

Son indépendance de conscience. 168

POUR LA LIBERTE DE L'ENSEIGNEMENT 170

La loi Falloux 172

WALLON et la liberté de l'enseignement supérieur. 180

LA QUESTION CONSTITUTIONNELLE 196

ECLATEMENT DES STRUCTURES. 198

ALORS POURQUOI L'AMENDEMENT WALLON SERA-T-IL POSSIBLE ? 200

EVOLUTION DE WALLON LUI-MEME VERS LA REPUBLIQUE. 200

L’organisation du sénat 220

CONCLUSION 236

Chrétien et libéral 237

D’où les difficultés de sa carrière 239

WALLON conciliateur 241

La fin de sa vie 244




INTRODUCTION


Pour la plupart des hommes du XXème siècle, le nom de HENRI-ALEXANDRE WALLON n'est connu qu'attaché au fameux amendement du 30 janvier 1875 :

"Un député, WALLON, membre de l'Institut, attaché à l'ordre, fait voter à une voix de majorité un amendement qui contient le mot de République. La République est affirmée, elle s'est glissée furtivement, mais cette voix en appelle d'autres."1

Voilà ce qu'apprend un écolier aujourd'hui dans son manuel. Notre étude confirmera cet attachement à l'ordre, mais que contient le mot de République pour Henri WALLON ? Une étude plus approfondie de l'évolution de ses idées tout au long de sa vie, à travers son milieu familial, universitaire, politique, permettra de le soupçonner. Il fut appelé "le Père de la Constitution", titre dont il était très fier ; il est vrai qu'il participa activement à son élaboration. A l'époque, quand il se promenait dans les rues, les passants chuchotaient : "Tiens, voilà le Père WALLON !".

L'histoire de ce député n'est pas passée à la postérité. Mais nous verrons que, par son intense activité, tout au long de sa longue existence, de 1812 à 1904, Henri WALLON a marqué son époque dans de nombreux domaines. Pour le cinquantenaire de l'amendement, en février 1925, l'Echo de Paris publie un article commémoratif :

"Proclamée au lendemain de Sedan, la République ne fut organisée en France que par les lois constitutionnelles de février 1875. L'ouvrier obscur de ces lois fut un historien, Henri WALLON, homme dont le mérite seul égale la modestie, et tellement habitué à s'effacer que si l'on n'y prenait garde, le nom de l'authentique "maître d'œuvre" de l'édifice serait recouvert aux yeux de la foule par celui, plus éclatant, d'un GAMBETTA, qui excelle à le remplir de sa vois sonore. C'est donc un acte de justice que de tenter de remettre en lumière la figure du grand honnête homme que fut WALLON".2

Ouvrier obscur ! Henri WALLON était déjà oublié à cette époque. Mérite, effacement, modestie, grand honnête homme, caractérisent bien notre personnage; il est important de les souligner, ces qualités seront pour lui une aide précieuse dans son travail d'historien, de professeur, mais aussi pour son entourage et pour la France. S'il n' pas eu l'envergure d'un GAMBETTA, ni le talent d'un meneur, ce fut un homme de transaction, un conciliateur ; il dominait sa timidité quand il s'agissait de prendre en main la situation et qu'il avait une solution : le rôle qu'il joua en 1875 en témoigne.



"A la Chambre des Députés, pas d'ambition, mais quand il eut quelque chose d'utile à dire, il ne craignit pas d'aborder la tribune" nous dit un membre de l'institut, PERROT, qui a rédigé la notice biographique à la mort d'Henri WALLON.

Avant de pénétrer dans la vie du personnage, situons-le à l'aide des notices biographiques et des éloges funèbres parus ou lus à sa mort. Ils permettent de saisir les traits de caractère, essentiels pour ses contemporains, avec la réserve due à ce genre de forme littéraire quant à son objectivité. Le rôle de notre développement sera justement, soit de les justifier, soit de les nuancer. Parmi les principales notices, nous pouvons citer la plus importante : celle de Georges PERROT, son confrère à l'Institut, prononcée dans la séance publique annuelle de l'Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, le 17 novembre 1905, la plus complète, où il rappelle ses souvenirs.

Louis HAVET a entendu parler de WALLON par son père, condisciple de celui-ci à l'Ecole Normale Supérieure ; il évoque ses souvenirs dans un discours prononcé à l'Institut le jour même de la mort de WALLON. Plus spécialement encore, la notice de CROISET parle de WALLON étudiant, parce qu'elle fut écrite pour l'annuaire de l'Ecole. Son père fut de la même promotion. Ces notices biographiques d'hommes qui l'ont bien connu seront une première approche d'Henri WALLON.

Si l'époque de sa vie politique la plus importante est 1875, on peut étudier dans sa vie beaucoup d'autres aspects :




Dostları ilə paylaş:
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   23


Verilənlər bazası müəlliflik hüququ ilə müdafiə olunur ©genderi.org 2019
rəhbərliyinə müraciət

    Ana səhifə